Tout doît disparaître compile 20 années de prise de vue du portraitiste Hervé Baudat. En face de ses photographies il écrit des poèmes en prose sur l'art de photographier, la photographie et son pouvoir sur le temps. Un livre noir, intense et lumineux.

A l'instant de la photographie il y a un impact, une violence de gris et de lumière - un accident de nous.

128 pages - 15x22 cm
52 reproductions en bichromie
Papier non-couché (mat) Munken Polar 150 g
Couverture souple
ISBN: 978-2-9555912-1-5

Commander en ligne